Comment financer ses projets de création d’entreprise grâce aux Business Angels ?

Publié le : 23 juin 20213 mins de lecture

Les Business Angels existent depuis longtemps. Ils investissent dans des projets innovants et interviennent auprès des PME et startup. Pour en savoir plus de détails, il est important de comprendre comment cela fonctionne. Mais c’est quoi le business angel et comment en bénéficier ?

Comment fonctionne le business angel ?

Pour faire simple, les Business Angels sont des personnes physiques qui investissent leurs fonds propres dans des projets innovants et non cotées en bourse. Ils sont également appelés des investisseurs providentiels. Ces derniers disposent d’un capital monétaire conséquent. Ce capital personnel est utilisé pour accélérer le développement et la croissance d’entreprise. Néanmoins, si vous êtes un startup et souhaitez bénéficier l’appui d’un business angel, il est impératif que vos idées soient innovantes et que votre entreprise présente un haut potentiel de croissance. Ce dernier est évalué pour une durée de moyen et long terme. D’une manière générale, les investisseurs sont des anciens cadres ou entrepreneurs qui demeurent en activité.

Le business angel en France

Naturellement, des business angels existent dans l’hexagone. En effet, France Angels ou la fédération des réseaux français d’investisseur providentiels publie qu’il existe plus de cinq mille Business Angels en 2019. Cette même année, plus de quatre cent dossiers sont financés grâce à ce type d’investisseur. Pour l’année 2019, la valeur des investissements effectués par France Angels atteint les quarante-deux millions d’euros. À titre d’anecdote, il faut savoir qu’à la fin du XXe siècle, les Business Angels étaient très peu nombreux en France. En 1998, André Jaunay crée le premier réseau de Business Angels en France. Actuellement, la loi TEPA incite les particuliers à placer leurs capitaux dans les PME. Cette loi permet à l’investisseur de jouir de certains avantages fiscaux à l’entrée.

Comment jouir des appuis financés par le business angel ?

D’une manière générale, le business angel demeure minoritaire dans le capital de votre entreprise. Effectivement, l’objectif de l’investisseur est de revendre sa participation au bout d’un certain temps. La plus-value est donc l’objectif principal d’un business angel. Pour en bénéficier, vous pouvez vous renseigner auprès de France Angels. Il est impératif de soigner la présentation de votre projet quand vous allez le présenter à l’investisseur. Il faut mettre en exergue la présentation de la société, les informations concernant les cibles de cette innovation. Puis, il faut bien mettre en évidence les points forts de votre projet et les risques. Et finir par mettre en place un plan de sortie pour les investisseurs.

Plan du site